R E A L I S A T E U R S

CHRISTOPHE ACKER
Après un passage à Strasbourg à la Faculté d’arts plastiques et à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, Christophe Acker collabore à différents projets de documentaires pour Arte, Canal +, réalise ses premiers clips pour de petits groupes puis pour Rodolphe Burger et Olivier Cadiot et lance avec Fabrice Ferrarri l’émission Ubik sur France 5. Il réalise de nombreux clips et obtient les Victoires de la musique pour le DVD musical de Noir Désir.Il produit et collabore à des films d’artistes tels que Laurent Montaron, Julien Discrit ou Pierre Malphettes.

 

 

 

ERIC BEAUPRE
Diplomé de l’ESAG Penninghen et de l’UQAM de Montréal, Eric Beaupré est réalisateur, directeur artistique et motion designer. Du film corporate au vidéoclip en passant par la pub et l’habillage Tv, les agences apprécient particulièrement son approche transversale de l’image, entre graphisme et vidéo, qui garantit une cohérence à l’ensemble de leur dispositif de communication. Nominé au Toronto Urban Films Festival en 2012 pour sa vidéo Urban Break, il a également réalisé une série de films pour la cité de l’océan et du Surf à Biarritz et travaille régulièrement pour l’agence de presse Capa. Dernièrement, il a réalisé le clip « Pink Renaissance » du groupe parisien NLF3.

 

 


STEPHANE BERLA
Graphiste puis directeur artistique pendant plus de dix ans, Stéphane Berla s’est peu à peu imposé en tant que réalisateur de clips aux univers forts pour des artistes tels que Dionysos, -M- ou Gaétan Roussel, de courts métrages et publicités mixant l’animation à la prise de vue réelle.
Ses films ont été sélectionnés et récompensés dans de nombreux festivals internationaux (Clip d’Or au festival Protoclip, Grand Prix du Festival international de clips, Anima, Bimini, Imagina, Ottawa,…)
Stéphane Berla co-réalise « Jack et la Mécanique du coeur », son premier long métrage d’animation avec Mathias Malzieu et produit par Virginie Silla et Luc Besson via Europa Corp.

 

 


ELSA BLAYAU
Diplômée de l’ESAG Penninghen, Elsa Blayau débute sa carrière chez LEG, agence de publicité au style mordant. En 2008, son premier court-métrage « Une Journée Quotidienne », est récompensé au Short Film Corner du Festival de Cannes 2009. Parallèlement, elle réalise des formats courts : clips, spots publicitaires, vidéos expérimentales, et des formats plus longs : documentaires et making of. Elle développe un univers épuré et décalé, jouant avec les objets du quotidien et le double sens des images.

 

 


MATHIEU DEMY

Mathieu Demy est le fils des réali­sa­teurs Agnès Varda et Jacques Demy. Il gran­dit sur les plateaux de tour­nage et entame sa carrière dans les films de sa mère, dont « Mur murs » et « Docu­men­teur ». La voie de Mathieu semble dès lors tracée et le jeune homme se consacre corps et âme au grand écran. En 2011, il tourne son premier long métrage, Ameri­cano, dont il tient égale­ment le rôle prin­ci­pal au côté de Salma Hayek. Il réalise actuellement de nombreux clips, publicités et parallèlement travaille sur son second film.

 

 


FRANCOIS NEMETA
Obsédé par la musique et les images dès son plus jeune âge, François Nemeta entreprend rapidement des études de cinéma. Après avoir rencontré le jeune Michel Gondry, François Nemeta devient son assistant pendant trois ans, et fait le tour du monde pour filmer Björk, Massive Attack ou les Rolling Stones.En 1998, François Nemeta se lance à son tour et réalise alors ses premiers clips, dont le carton mondial « Lady » de Modjo en 2000. Il en réalise par la suite de nombreux autres, créant à chaque fois un univers différent, pour Benjamin Biolay, Kings of Convenience ou encore Wax Tailor. François élargit son horizon et réalise des publicités, toujours sur un ton humoristique, pour Volkswagen ou Burger King, et du Brand Content pour Sony ou Bwin (le retour provocateur et parodique de Raymond Domenech) ou encore pour Tic Tac, avec un stunt récompensé à Cannes, à Epica et à EuroBest en 2012.

 

 



DAVID UNGER
Licencié de philosophie en 1996, David Unger intègre la FEMIS un an plus tard. Une fois diplomé, il travaille comme JRI pour UBIK, magazine culturel diffusé sur France5. Il réalise plusieurs films courts (sur Olivia Ruiz, Matmatah, Jeanne Balibar, l’opéra chinois du groupe Gorillaz pour le Théâtre du Châtelet, etc.) et travaille comme reporter-image sur Studio5, une émission musicale diffusée sur France5. Il cadre également pour B-Side, un magazine de captation rock produit par Morgane et les Inrockuptibles. Suite à quoi, il tourne une série produite par les éditions Actes Sud et diffusée sur Paris Première, « L’objet de… » ainsi que des documentaires pour le Musée Maillol ( également commercialisés en DVD ) ou encore le Musée d’Art et d’histoire du Judaïsme. Il réalise régulièrement des captations de concerts pour Arte Live Web ainsi que des documentaires pour France 5 et France Ô.